mardi 30 septembre 2008

Au pays des Tartans

Vendredi, nous avons enfin pu nous arrêter a Franklin pour aller visiter le Musée des Tartans Écossais. Ce n'est pas un grand musée, rien d'interactif ou de neuf. C'est tout a fait le type de musée dans lequel mes parents nous amenaient quand nous étions enfants. Des mannequins un tantinet effrayants, une odeur de vieille poussière et du temps qui se serait arrêté. Mais bon a $2 l'entrée ce n'est pas non plus la ruine et on apprends tout de même des choses.

Le musée est sur deux étages. Au rez-de-chaussée c'est le magasin avec les souvenirs a touriste mais aussi une section avec différents vêtements du costume traditionnel des Highlanders: kilt, grosses chaussettes de laine, garter flashes, mais aussi cravates aux couleurs de tartans des plus grandes familles, écharpes, etc.

J'en ai appris un peu plus sur l'histoire du tartan. Nous avons fait la visite a l'envers et n'avons pas eu le temps de tout lire, mais je comprends un peu mieux la valeur culturelle du tartan pour les écossais et leur descendants.
En espérant ne pas dire de bêtises, voila quelques uns des aspects que j'ai retenu:
La tenue est typique des Highlands. Les Lowlanders portaient plutôt la tenue d'époque que le kilt.

C'est au 17e siècle que la tenue apparait. Au départ c'est un morceau de tissu de 5,5m x 3,6m qui entoure la taille puis passe au dessus de l'épaule ou de la tête. Le vêtement sert de capuche, de sac de voyage et de sac de couchage. Le nom gaelic est feilidh-mhor (voir photo en haut a gauche).
Au 18e siècle la tenue évolue peut a peu et on garde la bas qui va devenir le Kilt. Au début simple tissu drape et rattaché par une ceinture, le vêtement devient plus travaille et vers 1790 les plis (qui sont sur l'arrière du kilt) sont désormais cousus.
Au début du 19e siècle avec le développement du tissage "industriel" on peut désormais produire des tartans (le tissu "écossais") en plus grande quantités et surtout avec un même motif d'un tissu a l'autre. C'est a partir de ce moment la que les différents tartans prennent des noms, au début de simples numéros puis des noms de clans et familles. Le tartan se démocratise et se porte même a la court de la reine.

Il y a eu un moment dans l'histoire Écossaise ou le Tartan est vraiment devenu une identification culturelle. Au milieu du 18e siècle, les Écossais se sont rebelles contre la couronne d'Angleterre. Les Écossais jacobins voulaient que Bonnie Prince Charlie soit sur le trône pour continuer la lignée des Stuarts. Les Écossais ont perdu lors de la Bataille de Culloden en 1746. Suite a cela, pendant plusieurs années il était formellement interdit de porter le tartan.
C'est aussi suite a cet évènement que de nombreux Écossais ont émigrer vers le Nouveau-Monde et notamment dans les montagnes de Caroline du Nord. Une autre vague d'émigrants est arrivée au début du 18e siècle, amenant avec eux leur culture qu'ils voulaient préserver.

J'avoue avoir été impressionne par la collection de tartans (de motifs donc) des différents clans.
J'ai bien rigole devant celui-ci:
MacMedic a "fancy" tartan for medical workers. Donc un tartan pour ceux qui travaillent dans le milieu médical. C'est officiel, j'adore l'humour écossais.

Voici une tenue quasi complète:
Mais enfin, on était pas la que pour en apprendre plus sur les tartans. On était aussi la pour réfléchir aux options de tenue d'Hubby pour le mariage. J'ai donc pris des photos exprès.
Ci-dessous les deux tartans jaune en haut de la photo sont ceux des McLeod of Lewis, parfois appelé McLeod Habille. A gauche la version moderne (=neuve), a droite la version ancienne (=usée).
Et voici le tartan des McLeod of Harris, appelle aussi McLeod de chasse. Vu les couleurs un peu plus subtiles (compare au McLeod of Lewis), Hubby a décidé qu'il préfèrerait porter celui-la. Je suis pour c'est des belles couleurs.
Avec un veste Prince Charlie. Oui bon je sais ça ne rends pas tellement avec Hubby en jean et T-shirt. Normalement la veste se porte avec le kilt et une chemise blanche.Le Tartan Museum loue la veste pour $50,on peut aussi louer le kilt pour $50 soit dans le tartan BLACK WATCH (du régiment des Black Watch) soit le National Millenium crée en 1998 et adopte comme le Tartan National d'Écosse (si j'ai bien compris). Vous pouvez les comparer la:
http://giftshop.scottishtartans.org/rent.html
Voici le Kilt avec le National Millenium Tartan de devant avec le Sporran (le sac utilise avec un Kilt car le vêtement n'a pas de poches).
Et le dos avec les plis.
A la fin du week-end la maman d'Hubby lui a dis qu'elle pouvait obtenir le tissu necessaire pour faire un feilidh-mhor aux couleurs des McLeod of Harris, et du coup Hubby va se renseigner et decider si il portera le Kilt ou le feilidh-mhor.

7 commentaires:

  1. C'est sympa. Moi qui pensais trouver ce genre de lieu en Ecosse uniquement!

    RépondreSupprimer
  2. Pour le McLeod de Lewis et celui d'Harris, la différence est aussi géographique: Lewis et Harris sont des îles situées au Nord Ouest de l'Ecosse.

    RépondreSupprimer
  3. @Sheily: Il y a plusieurs magasins de produits écossais dans le secteur et deux gros rassemblements annuels: Highlander Games. Le plus gros a lieu dans le secteur d'Atlanta, il y en a un autre a Grandfather Mountain. Il y a beaucoup de descendants écossais dans la région.

    @Ségolène: Oui c'est aussi géographique en effet. Les McLeod avaient les deux iles puis se sont séparés en différents clans ou un truc du genre. Il faudrait que je me penche un peu plus sur leur histoire.

    RépondreSupprimer
  4. Ohhh... les Highland Games, j'adore!! On va y emmener Grenouillette l'annee prochaine. Il y a un bouquin ou un meurtre se passe dans des Highland Games, peut etre justement pres de chez toi, je vais le tirer de ma bibliotheque ce soir!

    RépondreSupprimer
  5. @Cecile: Ah! Ca m'interesse (le livre). Avec Hubby on a pas encore pu nous rendre aux Highlanders Games. Qui sait, peut etre l'an prochain...

    RépondreSupprimer
  6. Tada! Highland Laddie Gone, de Sharyn McCrumb. C'est une serie qui suit les aventures d'Elizabeth McPherson, detective amateur. Je crois que ce bouquin est le #3 de la serie. Sharyn McCrumb a aussi une serie de ballads a propos des Appalaches.

    RépondreSupprimer
  7. melieresmichelsmoky22 janvier 2009 à 09:55

    Hello ! "Dress tartan" ne veut pas dire "Tartan HABILLé" mais tartan pour faire des robes, des jupes, des vêtements féminins ! Seuls les "difficilement comprenants" crient que ce sont des Number One Dress (uniforms). A l'origine les tartans à fond blanc étaient perçus comme plus féminins et maintenant beaucoup de danseuses les choisissent.
    signé M s M

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails