mercredi 11 juin 2008

Flame Azalea

Lors de mon premier long séjour en Caroline du Nord, j'avais découvert le printemps venue une très belle fleur au ton orangées qui pointait son nez en foret.
Si vous allez a Biltmore Estate au début du mois de mai vous pouvez voir l'Azalea Garden ou Jardin des Azalées avec une palette de couleur très variée: jaune, rose, rouge, oranges, etc.

Mais en foret ce n'est que les Flame Azalea que l'on trouve. Lors de nos dernières ballades, Hubby a eu la patience de me laisser prendre chacune des fleurs qui attirait mon attention, et il y en a eu plus d'une. La fleur n'a pas d'odeur particulière, enfin moi je n'ai rien senti, mais par contre je la trouve très belle et j'aime les pistils qui font comme une explosion en son centre.
En français je pense qu'on pourrais traduire le nom par Azalée Flamboyant (plus que par Azalee enflamme/flamme). Bien que le nom vient du fait que le bouton non éclos ressemble a une flamme de bougie*.

Et voici quelques photos pour le plaisir avec une dédicace spéciale A Mère Grand.
Je vous conseille de cliquer sur les photos pour les voir en grande taille, c'est toujours mieux.
Il est intéressant de voir les variations de couleurs, certaines fleurs semblent même bi-colores. La floraison est entre mai et juin en fonction de l'élévation.

Edit: Apres une petite recherche, l'Azalee fait partis de la famille des Rhododendrons. Je ne suis pas du tout surprise car les fleurs sont très similaires. Par contre dans les Appalaches, les Rhododendrons atteignent des tailles bien plus importantes (10m sans probleme).
Il s'agit d'une plante endémique aux Appalaches, appellée: Rhododendron calendulaceum.
Le buisson peut atteindre 120 a 450cm de haut, les feuilles font entre 3 et 7cm. Cote couleur c'est en general un orange vif, mais cela varie de l'orange pastel un orange sombre presque rouge.


Un orange plus soutenu

Presque jaune

Fleurs bi-colores

Flame Azalea et Mountain Laurel

Edit 2: Petite information intéressante: ce type d'azalee a de fois plus de chromosomes que la plupart des autres espèces locales. Il est donc très difficile de l'utiliser pour créer des hybrides (et c'est tant mieux).
Voici une carte de localisation de la plante.
Le premier a l'avoir identifie (officiellement) est le botaniste Français: (ouais, vive la France!) André Michaux en 1795.
Si on veut la cultiver, mieux vaux obtenir les graines plutôt que couper.
* Source: http://rosebay.org/chapterweb/spec_calendulaceum.htm

5 commentaires:

  1. Ces fleurs sont splendides Cécy ! merci de nous les avoir fait découvrir ! il ne me semble pas que nous ayons l'équivalent sur le vieux continent... enfin du moins pas de cette taille ni avec ces couleurs là !
    C'est MèreGrand qui va être contente !

    RépondreSupprimer
  2. @PCR: J'ai pris le temps de faire un peu plus de recherche ce matin, et en effet il n'y a pas d'équivalent ailleurs car c'est une plante native des Appalaches :)
    J'ai édité le billet avec un peu plus d'informations.
    Oui, après qu'elle ait annonce ça passion pour les fleurs, je me suis dis que ça lui ferrais plaisir.

    @L'alouette: Avec plaisir. J'aime partager les jolies choses qui nous entourent.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour

    J'avais déjà vu des photos d'azalées flammes, mais jamais d'aussi belles.

    Cordialement.

    Régis Pluchet
    arrière-arrière-petit-neveu d'André Michaux et correspondant de l'André Michaux International Society (www.michaux.org).

    RépondreSupprimer
  4. @Regis Pluchet:
    Merci beaucoup, mais vous savez elle sont encore plus belle en vrai.
    On entends beaucoup le nom de votre arrière-arrière grand-oncle dans le secteur ou je suis. Ces travaux en botanique sont plus que reconnus dans le sud des Appalaches.

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails